Série de 3+1 bois gravés, 100 x 150 cm chaque.

Le HUM est le nom donné par les sismologues au bruit de fond sismique. C’est une vibration permanente qui agite les profondeurs de la terre. C’est le bruit de la houle qui heurte les côtes à rythme régulier, celui de la pression atmosphérique qui s’exerce sur les plaques tectoniques, des microséismes marins et des roches qui se transforment en magma.

Il y a quelque chose de captivant dans l’existence de ce phénomène : c’est le fait de se rendre compte que ce que l’on prend pour nos fondations les plus solides – la roche sous nos pieds – est agité d’une vibration perpétuelle qui mène tout, tout ce qui repose à sa surface, absolument tout, vers l’instabilité.

Dans ces affiches de grand format, ce bruit de fond sismique est traduit en des lignes courbes, vibrantes et interférentes entre elles.

HUM3
Rayon du cercle : 6 m
Épaisseur des lignes : 5 mm
Couleurs : violet ( violet 70%, blanc 30% ) + orange fluo ( orange fluo 60%, jaune fluo 30%, blanc 10% )

Chaque affiche est composée d’un seul bois gravé imprimé dans un sens puis dans l’autre.

 

HUM2
Rayon du cercle : 4 m
Épaisseur des lignes : 10 mm
Couleurs : violet ( violet 70%, blanc 30% ) + orange fluo ( orange fluo 60%, jaune fluo 30%, blanc 10% )

 

HUM1
Rayon du cercle : 3 m
Épaisseur des lignes : 5 mm
Couleurs : violet ( violet 70%, blanc 30% ) + orange fluo ( orange fluo 60%, jaune fluo 30%, blanc 10% )

 

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Le quatrième tirage de la série est à part. Il est le résultat d’une erreur : celle de n’avoir pas retourné le bois gravé. La couche orange se trouve alors superposée à la couche violette. Mais pas exactement : le matin le papier humecté s’est dilaté, et le soir au moment d’imprimer la couche orange il s’est déjà rétracté d’un bon centimètre. L’une sur l’autre les couches se décalent alors d’un côté et font des motifs un dégradé, donnant une direction à l’onde.

 

Compas

Dispositif utilisé pour le traçage des lignes courbes. Pierre, bois, feutre, scotch.

 


Le Collecteur